Ce lexique est alimenté au jour le jour. Il constitue une première base de connaissance synthétique sur les termes les plus couramment utilisés dans le secteur de la blockchain et des crypto-monnaies.

LEXIQUE

TOUS | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il y a 5 mots dans ce lexique qui commencent par la lettre B.
Bear market
"Marché d'ours" : marché à tendance baissière

Bitcoin
Crypto-monnaie inventé par Satoshi Nakamoto en 2008. Le bitcoin n’est pas une monnaie physique ! il est une succession de livres de compte “virtuels” qu’on appelle “blocs” et qui révèlent de manière inviolable qui a payé à qui et quand. Un bloc n’est autre qu’un fichier. Mis à la suite les uns des autres, l’ensemble de ces livres de compte forment une chaîne de blocs (Une blockchain). Afin de résumé le bloc 1 au début du bloc 2 (le livre de compte 1 au début du livre de compte 2), bitcoin utilise les Hash. Les hash sont des fonctions mathématiques qui résument n’importe quel contenu sous la forme d’un nombre hexadecimal composé de lettres (de A à F) et de chiffres. Ainsi, un mot ou le livre entier d’un romancier peuvent être cryptés avec un nombre de même longueur. C’est ainsi que la chaîne de blocs se forment avec Bitcoin.

Bitcoin Core
Logiciel permettant d’ajouter votre ordinateur à la Blockchain de Bitcoin, soit, de devenir ce qu’on nomme un “mineur”

Blockchain
Définition de Blockchain France : La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. Il existe des blockchains publiques, ouvertes à tous, et des blockchains privées, dont l’accès et l’utilisation sont limitées à un certain nombre d’acteurs. Une blockchain publique peut donc être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable. Comme l’écrit le mathématicien Jean-Paul Delahaye, il faut s’imaginer « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible. » Source (et cliquez ici pour lire la suite de cette définition) : https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/

BTFD
"Buy The Fuckin' Dip" : Principe du trading : Acheter lorsque tout le monde vend et que le prix semble au plus bas.

Avertissement : Ce site Internet et ces contenus ne constituent aucunement des conseils d’investissement. Le trading de crypto-monnaies comporte des risques élevés et il est important de ne jamais investir plus que ce qu’on peut perdre. L’objectif de ce site Internet se limite à mon simple retour d’expérience et à l’intégration de ma propre base de connaissance.